Du 22 février au 12 mai

Place Jamaâ El Fna – Ancien siège de la Banque Al Maghrib :
Photographies iconiques de Daoud Aoulad-Syad présentées lors de la première Biennale des Photographes du Monde Arabe à Paris.
Du jeudi au lundi de 11h – 20h

Galerie 127 (127, Avenue Mohammed V, 2ème étage, Guéliz) :
« Les Musiciens du Festival des Arts populaires » (inédits)
Du mardi au samedi 15h -19h

Dar Moulay Ali, Maison de la France (1 Rue Ibn Khaldoun, à côté de la Koutoubia ) :
« Le Maroc en couleur » (inédits)
Du mardi au samedi 10h -18h

Commissaire d’exposition : Nathalie Locatelli

C’est non seulement avec une cinquantaine de photographies noir et blanc, pour la plupart iconiques, que l’œuvre de Daoud Aoulad-Syad est aujourd’hui présentée pour la première fois au Maroc, mais aussi enrichie de clichés inédits tels que les portraits mettant en scène les musiciens du Festival des Arts populaires qui se réunissent tous les ans à Marrakech et, inattendu, un « Maroc en couleur » dont certains tirages vintage en cibachrome.

Humaniste, père de la street photography, poète sans aucun doute, Daoud Aoulad-Syad a depuis le début des années 80 témoigné de son attachement à la culture populaire, dressé un portrait du Maroc, de son peuple, ses marginaux, ses oubliés, avec une sensibilité toute particulière.

Details

Email:

-