Photographe indépendante. Fondatrice et directrice de production de la société Casablanca Prod spécialisée en photographie et repérages. Co-fondatrice de l’association The Souk : pour la promotion des jeunes designers contemporains au Maroc. Fondatrice du 18 // : maison d’hôtes et espace alternatif de culture, d’expression artistique, lieu de rencontre et d’échange autour d’événements thématiques à Marrakech Médina.

Née en 1983 à Casablanca, au sein d’une famille attachée à la tradition mais porteuse d’un regard tourné vers la modernité, qui a nourri son ambition et des valeurs humanistes.
Départ à 17 ans à Paris pour des études à la Sorbonne en littérature anglaise puis formation de communication journalistique.  La confrontation à Paris l’amène à se poser des questions sur ses racines, son éducation, son « conditionnement ». La photographie lui a permis d’expérimenter un nouveau mode d’expression et surtout de combler ses moments de solitude parisienne. De retour au Maroc, elle est un peu impressionnée par l’effervescence du pays, et doute parfois de maîtriser tout à fait les codes.

« J’ai d’abord commencé à travailler sur les non lieux : à photographier, des endroits vides, des sites industriels puis ce travail à évoluer vers des structures monumentales et surréalistes. Il s’agissait de montrer des sites industriels autrement. Rendre un univers esthétiquement intéressant et intrigant. J’aime assez l’idée qu’on se pose des questions sur le lieu, le sens de l’image, ce qui est réel et ce qui ne l’est pas.

Dans la plupart des bâtiments, on trouve essentiellement des lignes droites verticales et horizontales. C’est ce côté graphique qui m’a séduit dans l’exercice de la photographie d’architecture. En revanche je ne respecte aucun code de cet exercice photographique, aucune perspective. Je prends des photos de lieux qui m’intéressent en focalisant surtout sur la lumière. Ce n’est qu’après que je construis un univers en modifiant, déconstruisant, coupant, multipliant les éléments.  Le but est de pousser les images vers le surréalisme. Partir d’un lieu réel et lui construire un monde imaginaire presque utopique. »

 

Details

Email:

-