Pour les petits budgets, c’est la manière la plus simple de faire des achats économiques. Faire les puces est aussi un moyen de trouver des objets rares, parfois des antiquités, ou de poser un acte écolo. Inversement pour ses débarrasser de ses encombrants, des choses qui ne vous servent plus, ou de préparer un déménagement tout en réalimentant  la caisse, vous pouvez jouer le rôle du vendeur… Partout dans les rues de Marrakech, on trouve des gens qui posent sur un bout de trottoir quelques pièces usagées, mais il existe aussi des lieux spécialisés.

Inventaire…

Souq Khémis. Comme son nom l’indique, c’est le jeudi que se font le gros des affaires, même si toute la semaine on peut y faire un tour. Le dimanche aussi, on remet cela, et cela déborde sur tout le quartier ; c’est de loin le plus gros rendez-vous des chineurs avec parfois des excellentes affaires. On vend aussi des meubles neufs, de la poterie… et quelques artisans travaillent sur place.

Massira. Un peu de meubles et d’électroménager, surtout de la frippe. Dans le quartier , à droite en quittant la médina, derrière la maison des associations et des initiatives locale de Ménara (quand le boulevard vers Essaouira s’élargit avec un grand terre plein à gauche…). Tlj sauf vendredi.

Bab Doukkala. Entre la station des taxis et la wilaya, au pied des remparts. Chaque fin d’après-midi. Pas du tout touristique. A partie de 18h, il y a une criée avec des enchères pour des lots, ou des pièces plus importantes (sur la plateforme en hauteur, près du terrain de handball). Tlj sauf vendredi.

Souq des cycles. Ce souq était autrefois à Bab Doukkala ; il est désormais installé au nord du souq des potiers de Bab Ghmat. Vélos, scooters, vélomoteurs… Après 16h30, un bureau s’ouvre pour faire les formalités administratives sur place (nouveau numéro de propriété qui servira pour la police d’assurance…), ce qui est bien pratique. Tlj sauf vendredi.

Souq des téléviseurs. A cœur du quartier des souqs, dans la médina, au bout du souq des cuivres. Auparavant, en fin d’après-midi, les particuliers venaient vendre leur télé au plus offrant, mais cet usage à pratiquement disparu… Par contre, les téléphones portables et autres accessoires électroniques se vendent de main à la main. Tlj sauf vendredi.

Souq des bouquins. Bab Doukkala. Vieux livres et vieux magazines.

Souq des voitures d’occasion. Massira, Bd de Dakhla (Bd vers Essaouira, tourner à droite au grand rond-point ; plutôt à l‘autre bout, près d’Acima). Vous garez votre voiture avec votre numéro de téléphone ; en fin d’après-midi, les vendeurs les plus décidés sont présents.

Souq de fripes. Près du nouveau palais royal, à Bab Khob. Le neuf côtoie l’occasion…

Souq Laghzal. Un souq de fripes tenu par des femmes, dans un lieu insolite puisque c’était un souq d’esclaves ; ce beau lieu a été rénové. En prenant l’artère principale du souq ( Sémarine), on tourne à droite vers la place Rahba Kédima (souq des tapis, des tarbouches et des épices) puis on tourne de nouveau à droite.

Criée des tapis. Au souq des tapis, près de la Place Rahba Kédima. Vente aux enchères tous les après midi après la troisième prière, sauf le vendredi.

Details

Email:

-