Malgré la crise, de nouvelles maisons d’hôtes ouvrent encore. Ces projets, pensés avant ces années difficiles cherchent à trouver leur place. Après les riads très traditionnels, et parfois excessivement orientalistes, les nouvelles adresses sont souvent plus modernes, épurées, soignées…

A priori, avec sa porte restée dans son jus, et malgré sa toute proximité avec la synagogue du Mellah ancien,  Dar 73 pourrait passer inaperçu. Pourtant, il suffit de lever les yeux pour pressentir une adresse remarquable. De fait, à l’intérieur, entre agencement et détails pratiques, tout a été pensé avec minutie. On offre ici les services devenus incontournables : spa, table d’hôtes, jacuzzi, solarium…, services également accessibles aux visiteurs extérieurs. Sur fond blanc, on a décliné un charmant camaïeu de gris, de beige et de bronze, tout à fait dans l’air du temps.

L’équipe est toute marocaine,  chaleureuse et impliquée…