Un artiste s’affiche

Comme ces affichistes lacérateurs que sont Raymond Hains, Jaques Villegle ou Anne Gateau, Armand Bendavid a pris pour matière les affiches de la rue en les lacérant, les décollant, les exposant comme des morceaux du quotidien.

Cette attitude rejoint celle des nouveaux réalistes qui prélèvent et détournent des matières commerciales qui sont données à voir dans un premier temps commercialement puis esthétiquement.

Un coup donné à la peinture? Pas vraiment car l’accès à l’art contemporain n’a été visitable qu’après la guerre et les affiches présentes sont des papiers qui sont trempés, déchirés, les couches sont plus ou moins épaisses sont présentes à volonté et l’ensemble est très pictural.

Armand Bendavid arrache des morceaux de Paris, il choisit son thème et récolte patiemment ses affiches de concert par passion pour ces grandes images spontanées, malmenées par le temps.

Les affiches présentées racontent la musique, la ville et sont un espace de communication des grands musiciens et groupes de ce monde, qui est donné à voir au passant. Elles permettent à Armand Bendavid , musicien lui aussi de rendre hommage à ses héros dont certains nous ont quitté. Les affiches deviennent alors le souvenir palpable et brûlant de leur passage à Paris.

Armand Bendavid présente un travail réalisé à partir de ses récoltes d’affiches à Paris durant plus de deux décennies, et traitées dans son atelier d’Architecture a Marrakech avec l’ aide de son assistant Mohamed Ait Assi. Il expose une vingtaine d’affiches de concert ayant vécu sur les murs du métro ou dans les rues de Paris. Certaines ont été réalisé par Anne Gateau artiste plasticienne parisienne qui fut, un temps, l’assistante de Jacques Villegie. Cette série réalisée dans les années 90 vient compléter une série d affiches plus récente.

 

Armand Bendavid est né à Marrakech en 1966. Il tient son diplôme d’architecte DPLG à Paris en 1992

Depuis 1993, il dirige un groupe de rock et qui a écumé de nombreux bars parisiens. Ces sorties lui permettent de rencontrer l’art urbain.

Il s’installe de nouveau au Maroc en 2010 où il prépare un album de Blues tout en construisant de nombreux projets, il réalise aussi des carnets de croquis aquarelle de ses voyages .

Aujourd’hui, toujours en mouvement, il continue de dessiner, de travailler à des projets musicaux tout en menant sa carrière d’architecte… Et bien sûr d’arracher des affiches de la ville qui l’a fait grandir : Paris.

Anne Gateau est Docteur en Arts Plastiques (Panthéon Sorbonne Paris I, sous la direction d’Éliane Chiron), artiste plasticienne et assistante d’architecte. Elle mène une réflexion sur la ligne graphique, l’architecture et la mémoire à travers sa pratique artistique. Elle expose ses installations dans de nombreuses manifestations artistiques en France et à l’étranger.

Details

Date et horaire:

Octobre et novembre

Lieu:

Kechmara

Email:

-